ANDRÉ (A. B. J. d’)


ANDRÉ (A. B. J. d’)
ANDRÉ (A. B. J. d’)

ANDRÉ ANTOINE BALTHAZAR JOSEPH baron d’ (1759-1825)

Issu d’une famille de robe, d’André fait de bonnes études au collège de Juilly et devient à dix-neuf ans conseiller au parlement d’Aix. Élu député de la noblesse aux États généraux, il siège à gauche à la Constituante dont il devient par trois fois président. S’étant rapproché de la Cour après Varennes, éditeur du Journal de la cour et de la ville , il soutient en outre la gazette-affiche Le Chant du coq et, client de la Liste civile, polémique vivement avec Brissot. On lui reproche notamment ses intérêts dans une affaire d’épicerie (Brissot déclarera ne pas en vouloir à la tête de d’André, car on ne saurait quoi en faire, mais à son sucre, combien plus utile). Improvisateur familier, mais d’une rare efficacité, d’André apparaît comme l’un des orateurs dont l’emprise s’avère le plus considérable sur une assemblée que l’apprentissage du régime parlementaire rend particulièrement sensible au verbe. Il passe en Angleterre (1792) en même temps que Talleyrand dont il partage les points de vue. De retour en France (1797), il organise les sociétés philanthropiques et mène l’opposition réactionnaire à la victoire lors des élections de l’an V (mai 1797). Personnellement battu, il ne peut intervenir dans les Conseils, non plus que poursuivre son œuvre de regroupement des clichyens. Contraint de reprendre le chemin de l’exil pour échapper aux proscriptions de Fructidor, il réalise une belle fortune et pratique avec succès des expériences agronomiques. D’André séjourne à Vienne (1810) sous la protection de l’archiduc Charles et garde ses distances à l’égard du futur Louis XVIII et de ses ministres in partibus . Lors de la première Restauration, il prend la succession de Beugnot comme directeur général de la Police mais, vieilli, ne peut faire face aux complots précédant les Cent-Jours. Intendant de la maison du roi lors de la seconde Restauration, il se consacre à la réfection et à l’embellissement du bois de Boulogne dévasté par les Alliés, jusqu’à son décès provoqué par une attaque de goutte.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • André — André, Andrè oder Andre ist ein männlicher Vorname, der auch als Familienname vorkommt. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung 2 Varianten 3 Namenstag 4 …   Deutsch Wikipedia

  • Andre — * André (singer), an Armenian pop star * Andre Agassi, a tennis professional * André Marie Ampère * André Ayew, soccer player from Ghana * André Benjamin, also known as André 3000, an American rapper and singer from Atlanta * André Beaufre, a… …   Wikipedia

  • Andre — André Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. André est un prénom dérivé du bas latin Andreus, nom d un des apôtres : Andréas, qui signifie homme viril et transmis du grec par le latin.… …   Wikipédia en Français

  • André — André, Yves Marie * * * (as used in expressions) Ampère, André Marie André, John Boulle, André Charles André Charles Boule Breton, André Cournand, André F(rédéric) Courrèges, André Derain, André …   Enciclopedia Universal

  • André II — de Hongrie André II Árpád , roi de Hongrie (né en 1176– mort le 21 septembre[1] 1235), de la dynastie d Arpad. Il anima la Ve croisade en 1217. Il s est autoproclamé roi de Galicie Volhynie (en latin rex Galiciae et Lodomeriae). Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • André — Saltar a navegación, búsqueda André puede referirse a: Personas André Makanga, futbolista angoleño. André Leão, futbolista portugués. Abreviaturas de botánicos André Édouard François André 1840 1911 L.André L. André fl. 1955 L.E.André L.E. André… …   Wikipedia Español

  • ANDRE (C.) — ANDRE CARL (1935 ) Depuis 1958, date de ses premières œuvres, le sculpteur américain Carl Andre poursuit une démarche singulière, assimilée parfois au minimalisme, appellation qu’il réfute, considérant qu’elle ne correspond à rien. Contrairement… …   Encyclopédie Universelle

  • -andre — andrie ♦ Groupes suffixaux, du gr. andros, andria, de anêr.⇒ andro . ⇒ ANDRE, ANDRIE, éléments suff. A. andre, élément tiré du grec , signifiant « mâle », formateur d adjectifs appartenant généralement à la bot. : monandre (formé de mon( …   Encyclopédie Universelle

  • André Sá — Nationalität: Brasilien …   Deutsch Wikipedia

  • ANDRÉ (M.) — ANDRÉ MAURICE (1933 ) Né à Alès dans une famille de mineurs, Maurice André descend à la mine tout en commençant à étudier la trompette. Au Conservatoire de Paris, où il entre en 1951, il est l’élève de Sabarich et obtient un premier prix de… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.